espace temporaire d'art contemporain

balak sur les réseaux sociaux

actualité:

05.07.2021 - 18.07.2021

23.08.2021 - 06.09.2021 / résidence

résidence d'écriture & de création de

Florian Gaité & Jérémie Nicolas

la maison des ailleurs / musée arthur rimbaud

charleville-mézières

 

programme de résidence réalisé avec le soutien:

du musée arthur rimbaud et de la région grand-est

19.08.2021 - 26.09.2021 / balak #12

festival face b

la macérienne - charleville-mézières

Absalon - Michel Blazy - Mircea Cantor - Ali Cherri - Hassan Darsi - Fischli & Weiss - Julie Faure-Brac - Clarisse Hahn - Balthazar Heisch - Mehryl Levisse - Paul Maheke - Maria Marshall - Tania Mouraud - Jémérie Nicolas

 

un commissariat de Mehryl Levisse

 

exposition réalisée avec le soutien:

du cabaret vert, de la drac grand-est, du musée arthur rimbaud, du frac paca, du frac pays de la loire, du frac meca, du département des ardennes et de la ville de charleville-mézières

 

 

Balak #12 – Penser les possibles

 

Contrainte (nom féminin)

1 - Action de contraindre, de forcer quelqu'un a agir contre sa volonté ; pression morale ou physique, violence exercée sur lui.

2 - Obligation créée par les règles en usage dans un milieu, par les lois propres a un domaine, par une nécessite, etc.

 

Après un an et demi de pandémie et plusieurs mois de fermeture des lieux culturels, de rencontre, d'échange et de partage, les mots contrainte, attente et impossibilité sont sur toutes les lèvres.

C'est dans ce contexte très particulier de contraintes liées a la crise sanitaire que le Festival le Cabaret Vert a dû reconsidérer son format pour donner naissance au festival Face B. C’est un monument historique de Charleville-Mézières, La Macerienne1, qui accueillera cette première édition, pensée et conçue a la fois pour ce site emblématique et en cohérence avec les contraintes inhérente a la pandémie.

Une première édition qui sera également l’occasion d’une collaboration inédite entre le Festival Face B et Balak (Espace temporaire d'art contemporain). Une collaboration qui prend forme pour donner a voir et a penser la douzième exposition de Balak : Penser les possibles.

Penser les possibles, car après avoir attendu, patienté, ralenti, temporisé, retardé, refréné, repoussé, différé, ajourne, suspendu... Il est temps d’aspirer, de désirer, d’espérer, de méditer, d’échafauder, et enfin de rêver !

L’exposition imaginée par Balak investira l'ancien atelier mécanique de la Macérienne pour créer un dialogue complice entre les œuvres vidéos de collections de Fracs et les artistes invité.e.s a venir penser et concevoir des œuvres in-situ. L’occasion de faire revivre cet espace abandonne depuis de longues année, et parce que de toutes contraintes peuvent naître des idées et des utopies, l’occasion de faire naître des envies, des possibles et des rêves dans ce lieu fortement hétérotopique2 qu'est la Macérienne.

 

1 • La Macerienne est une ancienne usine fondée en 1894 à Charleville-Mezières, fabriquant notamment des pièces pour les cycles Clement-Gladiator, puis pour les automobiles Clement-Bayard. L'usine a fermé en 1984, depuis le bâtiment est reste inutilisé.

 

2 • L'hétérotopie est un concept forge par Michel Foucault (philosophe français mort en 1984) dans une conférence de 1967 intitulée « Des espaces autres ». Il y définit les hétérotopies comme une localisation physique de l'utopie. Ce sont des espaces concrets qui hébergent l'imaginaire, comme une cabane d'enfant ou un théâtre par exemple.